Bonjour à toutes et à toutes, 

 

Merci de faire suivre à vos jardiniers.  

 

Suite à la communication que nous vous avons faite parvenir hier, dans laquelle nous vous demandons de ne pas vous rendre dans vos jardins, de nombreuses interrogations persistent : 

  • Vous êtes nombreux à contacter la Fédération pour savoir si vous pouvez tout de même vous rendre dans vos jardins en respectant les distances de sécurité.
  • Vous êtes nombreux à solliciter la Fédération pour qu’elle obtienne du gouvernent une dérogation afin de pouvoir vous rendre librement sur vos parcelles.

La réponse de la Fédération est sans appel, nous vous demandons de suivre les consignes données par le gouvernement et de ne pas vous rendre dans vos jardins. Il est préférable de ne prendre aucun risque, il en va de votre santé et de celle des autres.

 

La Fédération ne demandera pas de dérogation pour vous rendre sur vos parcelles. Si vous vous y rendez c’est en pleine connaissance de cause.

 

Le printemps arrive seulement et en ce qui concerne l’irrigation des premiers semis ou des légumes restants, la rosée du matin suffit pour le moment.

 

Nous vous tiendrons informés d’éventuels changements si le confinement est prolongé.

Rappel des consignes données par le gouvernement : 

 

« Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :

  •     Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible ;
  •     Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés ;
  •     Se rendre auprès d’un professionnel de santé ;
  •     Se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières ;
  •     Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.

Les deux documents nécessaires pour circuler sont disponibles :

Nous savons que ces moments sont difficiles. Que ce que nous vous demandons n’est pas simple et que vos jardins risquent d’en pâtir mais restez chez vous.

 

Merci de votre écoute et de votre compréhension.

 

Patricia DESPESSE
Présidente de la Fédération Nationale des Jardins Familiaux et Collectifs